GALLERY - Galeries Marais


Tour des galeries du marais. Les croix céramiques de Fontana et les civilisations itinérantes de Xu Zhen.



Galerie Karsten Greve - Fontana - Crosses - 
"Je suis sculpteur et non céramiste."
La céramique apparaît dans l"oeuvre de Lucio Fontana dès les années 1930 au moment de ses séjours à Albisola à la manufacture Mazzotti, mais c'est au début de l'aventure spatialiste dans les années d'après-guerre que Fontana commence à réaliser un ensemble conséquent de céramiques à sujet religieux qui l'occuperont pendant plus de dix ans, jusqu'à la fin des années 1950, c'est-à-dire de manière exactement contemporaine au développement du spatialisme et des Concetti Spaziali et Ambienti Spaziali qui pendant longtemps ont contribué à faire sa reconnaissance et eclipsé ses céramiques religieuses. 
L'intérêt que Fontana porte à cette question du sacré est celui d'un regard laïque, et cela, depuis ses années de jeunesse lorsqu'il se forme dans l'atelier de son père Rosario de Santa Fe, en sculptant des monuments funéraires, Christs et Vierges à l'enfant. Fontana ne s'est donc jamais défini comme un artiste croyant et la liberté formelle qu'il autorise dans le traitement de ses motifs en atteste. Le travail de la terre est donc de la céramique lui permet d'exprimer, par une forme très esquissée, une grande ductilité dans un mouvement continu et une énergie gestuelle révélant ainsi sa spontanéité et sa rapidité d'exécution à travers une grande virtuosité plastique. Le critique d'art et ami Guido Ballo se souvient que, lorsqu'il modelait, "ses mains créaient une musicalité aérienne et il restait silencieux comme s'il était en transe".

Sa déclaration : "Je suis sculpteur et non céramiste", qui ouvre son texte Ma céramique, publié en 1939 dans la revue Tempo, a le mérite d'être claire. C'est en sculpteur et non en céramiste qu'il aborde cette technique et c'est probablement cet état d'esprit , émancipé des contraintes liées à cette matière, qu'il crée des oeuvres dont la liberté formelle va renouveler le language de ce matériau traditionnellement employé pour les arts décoratifs. 
Parlant de la céramique, Fontana a souligné à plusieurs occasions qu'il n'avait pas tant été intéressé par la technique que par les potentialités ductiles du matériau, tout à la fois souple et dense, une attraction de la matière renforcée par les possibilités chromatiques qu'offrent l'émail et les cuissons, ce qui semblait le passionner. Au regard des oeuvres dans lesquelles le sujet religieux disparaît, Fontana aboutit à la représentation d'un forme continue qui semble se faire et se défaire dans le même temps. Ces sculptures tout en rythme et en mouvement, à mi-chemin entre une esthétique abstraite et figurative, révèlent un traitement chromatique qui devient à la fois un élément symbolique mais aussi structurel. 
Galerie Perrotin - Xu Zhen - Civilization Iteration - La galerie Perrotin Paris est heureuse de présenter Civilization Iteration, la première exposition personnelle de l’artiste chinois Xu Zhen dans ses murs. L’exposition réunira une importante série d’œuvres créées par Xu depuis 2013, date à laquelle l’artiste a lancé une marque portant son nom. Iteration fait référence à un résultat obtenu par un processus de rétroactions répétées. La série d’œuvres présentée montre comment, dans le cadre d’une mondialisation grandissante et d’une intervention croissante des réseaux dans le monde artistique, un artiste peut envisager l’avenir de l’art selon sa propre définition.
L’atelier de moulage de la Rmn - Grand Palais a produit pour cette exposition des tirages en plâtre à partir de sa collection, intégrés par l’artiste Xu Zhen dans ses compositions plus vastes. L’atelier de moulage de la Rmn - Grand Palais est une source d’inspiration inédite et un atelier de production pour les artistes à la recherche des canons classiques (Xu Zhen aujourd’hui, Klein il y a 50 ans, Picasso et Dali il y a 70 ans, Rodin il y a plus de 100 ans etc.). Après “La Victoire de Samothrace” retournée sur une tête de Buddha et exposée à la Fondation Louis Vuitton l’hiver 2015-2016, la galerie Perrotin présente aujourd’hui deux œuvres de Xu Zhen qui intègrent des reproductions provenant de l’atelier de moulage de la Rmn - Grand Palais : « Aphrodite Holding Her Drapery » et « Belvedere Torso » de la série « Eternity ».
 Galerie Thaddeus Ropac - Sturtevant - Undeniable Allusion - La Galerie Thaddaeus Ropac est heureuse d’annoncer Undeniable Allusion, une exposition de photographies et d’objets rares de Sturtevant. En étroite collaboration avec la succession de l’artiste, nous avons pu réunir un ensemble d’œuvres exceptionnelles, qui seront montrées pour la première fois à Paris.
« Ce qui est fascinant en ce moment c’est l’omniprésence de notre mode cybernétique, qui relègue le copyright au rang de la mythologie, fait des origines une notion romantique, et chasse la créativité hors du soi. Refaire, réutiliser, réassembler, recomposer – c’est comme ça que ça se fait ! »