ITALIA - Dolceacqua


Le vieux village de Dolceacqua à une trentaine de minutes de Ventimille en Italie.


Dolceacqua est au centre du vignoble Rossese di Dolceacqua. Dolceacqua est un bourg médiéval de la Vallée de la Nervia, étalé le long du torrent homonyme. La partie la plus ancienne, dominée par le château des Doria, est appelée Terra et se trouve au pied du Mont Rebuffao. La partie la plus moderne, le Borgo, s'allonge sur la rive opposée, sur les deux côtés de la route qui remonte la vallée.

Le nom Dolceacqua dérive presque certainement de la présence d'une ferme d'époque romaine appartenant à tel Dulcius, transformée ensuite en Dulciàca, Dusaiga (le nom dialectal actuel) et Dulcisaqua. Une autre interprétation attribue l'origine du village aux Celtes, qui l'auraient appelé Dus-agana, modifié ensuite en Dulsàga et enfin en Dolceacqua. Les traces les plus anciennes de peuplement de la zone sont représentées par les castellars de l'âge du Fer, des fortifications rudimentaires en pierres sèches ayant la forme d'anneaux muraux concentriques, qui occupaient les hauteurs de Cima d'Aurin, Cima Tramontina, du Mont Abellio le long de la ligne de partage des eaux entre la Vallée de la Nervia et la Vallée de la Roya, et du Mont Morgi et de la Tour de l'Alpicella sur le versant opposé. Les traces archéologiques trouvées confirment que ces points de défense du territoire furent occupés par les Intemeli du ve siècle av. J.-C. au ive siècle apr. J.-C., en plein âge romain en protection des villages, pâturages et champs. Le premier document qui cite Dolceacqua remonte à 1151, en effet ce fut justement au xiie siècle que les Comtes de Vintimille firent construire la première partie du château sur le sommet des rochers qui dominent stratégiquement le premier étranglement et la bifurcation de la vallée vers Rocchetta Nervina d'un côté et la moyenne et haute Vallée de la Roya de l'autre côté, en contrôlant leurs accès.