CAMARGUE - Réserve naturelle - Sainte-Marie de la Mer



Réserve naturelle nationale de Camargue -

Delta ouvert sur la Méditerranée, le territoire du Parc naturel régional de Camargue s’étend sur plus de 100 000 ha. et 75 km de façade maritime.
La Camargue, «île d’exception», connue dans le monde entier pour ses paysages naturels où se succèdent marais, champs et rizières ; ainsi se côtoient flamants roses sauvages et taureaux d’élevage









Vers l'état du Beauduc - 



Autour de l'Etang de Vachards -



La Playa - Restaurant de plage à Sainte-Marie de la Mer - 


Sainte-Marie de la Mer - 
En 1838, le village prend le nom des « Saintes-Maries-de-la-Mer » et, peu après, le pèlerinage des Gitans est mentionné pour la première fois : au mois de mai, ils viennent de toute l'Europe honorer ici leur sainte patronne, Sara, la Vierge noire
La croix camarguaise fut créée en 1926 par Hermann Paul qui la conçut et la dessina à la demande du Marquis de Baroncelli.

Elle incarne les trois vertus fondamentales : la Foi, l'Espérance et la Charité. Elle symbolise à elle seule la « Nation camarguaise » (ou « Nation gardiane ») car elle associe symboliquement les gardians, les pêcheurs et les saintes Maries, les trois disciples féminines de Jésus venues, selon la légende, s'établir en Camargue : la croix et ses tridents de gardians expriment la foi, l'ancre des pêcheurs symbolise l'espérance, le cœur représente la charité des saintes Maries.

La croix originelle, réalisée par Joseph Barbanson, forgeron aux Saintes-Maries-de-la-Mer, fut fabriquée dans son atelier de la Place de la Révolution (l'actuelle place du Grenier à Sel) et c'est lui qui suggéra à son créateur d'y rajouter les trois tridents des gardians afin de symboliser encore mieux la Camargue.





Ex-votos à la vierge noire - 











(c) Chavanitas