ISTANBUL - Grand Bazar - Egyptian Bazar - Tünel - Beyoglu






Quartier du Bazar - Le commerce a toujours joué un grand rôle dans cette ville à cheval sur deux continents, l'Europe et l'Asie. Cette importance est surtout évidente dans le dédale de rues entre le Grand Bazar et le pont Galata, où, partout, les marchandises débordent des échoppes jusque sur le trottoir. Entre les arcades qui séparent les boutiques, une activité fiévreuse règne dans les cours et les caravansérails. Avec son éventail illimité de marchandises et ses allées labyrinthiques, le Grand Bazar est au coeur de l'animation. Le marché aux épices est tout aussi coloré, plus facile à explorer.









Grand Bazar - Kapali Carsi - 
Le Grand Bazar n'est comparable à aucun autre. Ce dédale de rues couvertes de voûtes peintes renferme des milliers d'échoppes regorgeant de marchandises tentantes. Créé par Mehmet II peu après sa conquête de la ville en 1453, le bazar possède plusieurs entrées dont les deux plus pratiques sont la porte Carsikapi et la porte Nuruosmaniye. Malgré les panneaux, il est facile de s'égarer. Les marchandises sont fabriquées pour la plupart en périphérie, dans des ateliers retirés. 




Bazar égyptien - Les rues étroites qui entourent le Bazar égyptien incarnent l'esprit du vieil Istanbul. Bus, taxis, trams partent vers l'intérieur de la ville et traversent le pont Galata, tandis que les sirènes signalent le départ des ferrys d'Eminönü vers la rive asiatique. 
Les acheteurs se pressent au Bazar égyptien et dans les rues alentour et font parfois une pose pour prendre un thé au calme sous les arbres de la cours.
Le Bazar égyptien fut construit en 1660, il faisait parti du complexe de la Nouvelle Mosquée. Il a toujours été associé à la vente des épices, mais il propose aujourd'hui beaucoup d'autres produits. 






Pont Galata -

Tünel - Une ligne souterraine gravit la colline entre la station de la Tersane Caddesi en bas et la station de Tünel en haut, au début de Istikhal Caddesi (So Nostalgic) . Cette rue est desservie par un tram à l'ancienne. La place Taksim est le terminus des autobus, taxis et dolmus.




Church of St. Anthony of Padua - This church on İstiklal Cad. No: 171 Beyoğlu, happens to have a Jesus Twisted from Wim Delvoye from Ozil collection.. 





Istikhâl Caddesi - La principale artère piétonnière de Beyoglu, jadis appelée Grande Rue de Pera, est abordée d'immeubles et d'ambassades européennes de la fin du XIXe siècle. Les ruelles des alentours, qui étaient décrépites, connaissent un renouveau depuis que s'y sont installés clubs de jazz branchés, boutiques de bijoux faits mains de meubles et d'artisanat. 


Mama Shelter - On HUSEYIN AĞA MAHALLESI, İSTIKLAL CADDESI, the Mama Shelter Rooftop is a amazing place for the view on Istanbul and shill out.




(c) Chavanitas