JINGDEZHEN - Dragon boat festival - Temple

Les termes occidentaux de fête des bateaux-dragons ou fête du double cinq désignent une fête chinoise marquant l'entrée dans les chaleurs de l'été et la saison des épidémies. Elle a lieu le cinquième jour du cinquième mois lunaire, fin mai ou début juin dans le calendrier grégorien (date mobile).



Dans le monde chinois, elle s'appelle la fête de duanwu (端午节).




Mais la coutume la plus remarquable reste les courses de bateaux-dragons (龙舟大赛). Ces bateaux, en forme de dragon, sont chacun mus par une équipe de rameurs. La légende qui relate l'origine de cette coutume la fait remonter bien avant l'empire, à l'époque des Royaumes combattants (戰國時代). Un ministre du roi de Chu (楚国 / 楚國), Qu Yuan (qūyuán), poète à ses heures (on connaît effectivement des poèmes qui lui sont attribués), se serait jeté dans la rivière Miluo (汨罗江 / 汨羅江mìluó jiāng) de dépit de voir ses conseils négligés et son dévouement au pays mis en doute. Il se serait donc noyé, mais pour pouvoir au moins repêcher son cadavre intact, les riverains qui le tenaient en grande estime auraient jeté dans l'eau du riz emballé dans des feuilles de bambou pour tenir en respect les poissons. On mange encore de nos jours ces feuilles de bambou farcies, appelées zongzi (粽子), pour célébrer la fête.
Old tree -
Jingdezhen temple -
(c) Chavanitas