SEVILLA - Santa Cruz - Tapas - Populart


Les ruelles serpentines de l'ancien quartier juif, devenu Santa Cruz, s'entremêlent. Délicieuses placettes plantées d'orangers, façades blanches aux balcons de fer forgé, patios fleuris : les ingrédients du charme andalou y attirent toujours plus de touristes. Qu'importe, flâner pour se perdre reste, à Santa Cruz, un vrai bonheur.





 San José -
Instituto Britanico - Calle Federico Rubio

San Nicolas -
San Isodoro - 
Iglesia de Santa Cruz - La Iglesia de Santa Cruz es un templo cristiano de origen conventual del siglo XVII, actualmente considerado parroquia del mismo barrio de Sevilla que le da nombre. Se ubica en la calle Mateos Gago, en pleno barrio de Santa Cruz. 
Bodega Belmonte - Calle Mateos Gago. Locaux et touristes se côtoient dans ce lieu convivial, au décor tauromachique. Fromages, charcuteries ou spécialités maison à partager autour de bons vins. 
Hotel Casa 1800 - Un des plus vieux hôtels de la ville avec vu sur la cathedral, son seul défaut est d'être sur une ruelle avec plusieurs bars, si vous n'êtes pas venu pour faire la fête.
Bodega Santa Cruz - Calle Rodrigo Caro. Ici, il faut batailler au comptoir pour passer commande. Et pour cause : on se régale de paella, de bunuelos de bacalao ou de tortillas de camarones.
Santa Cruz -
El Pasaje - Pasaje Vila. Un autre bon bar à tapas du coin. A deux pas du flot des visiteurs, au calme dans un passage étroit, un bar d'habitués où il fait bon discuter autour de délicieuses tapas.
Casa placi bar  - Calle Melson del Moro. C'est surtout pour le décor magnifique qu'il faut s'arrêter dans ce petit bar à tapas.
Populart - Très belle boutique de céramiques et antiquités du XVIe au XXe s. de Séville et d'ailleurs. J'y ai trouvé un magnifique crucifix vanité en céramique émaillé copper vert.
Madre de Dios - Calle San José. Juste après l'église dans la ruelle, entrez dans le convent et acheter les madeleines délicieuses des soeurs du convent. 
El Convento de Madre de Dios de Sevilla, pertenece a la orden dominica y forma parte de la donación realizada por la reina Isabel la Católica a estas religiosas, de una manzana de casas situadas junto a la parroquia de San Nicolás, en plena judería, en uno de los ejes históricos de entrada a la zona antigua de la ciudad, dentro del barrio de San Bartolomé.

(c) Chavanitas