SEVILLA - Real Alcazar - Jardines del Alcazar



Un Palais labyrinthique, tout à la fois mauresque, gothique, Renaissance et baroque, commencé par les Maures en 844, et rebâti par Pierre Ier de Castille à partir de 1360. Un ensemble métissé, donc, où règne une sereine harmonie due au ciseau des maîtres mudéjars. Pour preuve, le dédale spectaculaire de salles aux plafonds à caissons et de patios dignes des Mille et Une Nuits : arcs polyobés, stucs réhaussés d'or et azulejos multicolores.


L'Alcazar de Séville Reales Alcázares de Sevilla est un palais fortifié construit par les Omeyyades d'Espagne à partir de 844 sous le règne de l'émir Abd al-Rahman II. Ce monument fut modifié à plusieurs reprises durant la période musulmane, notamment sous les Almohades. Au XIIIe siècle, Alphonse X entreprit la construction d'un premier palais, de style gothique sur le site de l'alcazar musulman. Au siècle suivant, Pierre Ier, suite au tremblement de terre de 1356 qui détruisit une grande partie de Séville, y ajouta un splendide palais de style mudéjar. L'ensemble, qui ne conserve que peu de vestiges de l'époque d'Al-Andalus, fut modifié une nouvelle fois par Charles Quint au XVIe siècle. L'alcazar est depuis plus de sept siècles une résidence royale ; la famille royale d'Espagne utilise aujourd'hui l'étage.
Entrée par la  porte de la Lionne (Puerta de la León), époque almohade, XIIe siècle.
Sala de la Justicia y Patio del Yeso -
Cuarto del amirante Salon des amiraux construit en 1503 par Isabelle la Catholique. - Patio de Levies -
Patio de la Monteria -
Patio de las Doncellas - Le nom de ce Patio, signifiant « Le Jardin des Jeunes filles », fait référence à la légende selon laquelle les maures exigeait 100 jeunes filles vierges par an comme hommage de la part des royaumes chrétiens de la péninsule ibérique. L’histoire de cet hommage était utilisée comme mythe pour appuyer la dynamique de la Reconquête de l’Espagne.
Le niveau le plus bas du Patio fut construit pour le Roi Pierre Ier. On peut y découvrir des inscriptions décrivant Pierre comme un « sultan ». De nombreuses salles de réception somptueuses se situent sur les côtés du Patio. Au cœur de ce dernier se trouve un grand et étincelant bassin rectangulaire, bordé en contrebas par des jardins. Pendant plusieurs années, la cour était entièrement pavée de marbre et une fontaine se trouvait au centre. Cependant, des recherches historiques ont prouvé que les jardins et le bassin faisaient partie de la construction d’origine avant que l’ensemble n’ait été restauré. Toutefois, peu de temps après la restauration du Patio, la cour fut de nouveau momentanément pavée de marbre à la demande du réalisateur Ridley Scott.
Scott s’est en effet servi de cette cour pavée comme décor pour la cour du Roi de Jérusalem dans son film Kingdom of Heaven. Après la production du film, la cour fut une nouvelle fois modifiée.
Mais l’étape la plus importante dans l’histoire du Patio fut la construction d’une annexe par Charles Quint. Celle-ci fut construite par Luis de Vega dans le style de la Renaissance italienne bien qu’il ait également inclut des éléments de la Renaissance espagnole et un travail sur plâtre d’inspiration Mudéjar pour les décorations. La construction de l’annexe débuta en 1540 et se termina en 1572.
Salon del techo de Carlos V - 
Sala de los Infantes -
Salas colaterales -
Salon del Techo de Felipe II -
Salon de Embajadores -
Salas colaterales -
Jardin del Principe - Fuente de Troya -
Patio de las munecas - 
Salon de los Pasos perdidos -
Alcoba Real -
Salas colaterales -
Jardin de la Danza - 
Banos Dona Maria de Padilla - Les « Bains de Doña Maria de Padilla » sont des réservoirs d’eau de pluie situés sous le Patio del Crucero. Ces réservoirs tirent leur nom de Marie de Padilla, la maîtresse de Pierre de Castille.
Fuente de Mercurio - 
Sala de las Bovedas - 
Salon de Tapices y Capilla - 
Patio del Crucero -
Jardin de la Alcubilla -
Jardin del Retiro Marquez - Dans les délicieux jardins, succession de terrasses, de fontaines et d'allées bordées de cyprès, palmiers et magnolias. 
Jardin de los Poetas - 
Laberinto - Labyrinthe du XVIIe s.
Cenador del Léon - 
Pabellon de Carlo V -
Fuente de Neptuno -
Fuente de la Fama -
(c) Chavanitas