SEVILLA - Iglesia de Santa Maria la Blanca - Plaza de Santa Cruz - Hospital de los Venerables


La sévère façade cette ancienne synagogue dissimule l'éxubérance baroque de l'intérieur, qui a influencé jusqu'en Amérique Latine. Chérubins, guirlandes florales et autres motifs en stuc contrastent avec une Cène (1650) de Murillo, des plus ténébristes. 











Cruces -
Plaza de Santa Cruz - Peut-être la place la plus typique du quartier avec ses façades blanches et ses orangers. Au centre, la Cerrajeria (1692), croix en ferronnerie figurant, en ombres chinoises, serpents, prêcheurs, anges et démons. Une stèle discrète rappelle qu'ici sont inhumés les restes du célèbre peintre sévillan Bartolomé Esteban Murillo. Les Plazas Dona Elvira, Refinadores et Patio de Banderas valent aussi le détour. 
Don Juan - Plaza Refinadores -
Hospital de los Venerables Sacerdotes - L'hospice (1672), chef-d'oeuvre du baroque sévillan, accueillant les "vénérables" prêtres à la retraite. Incontournables : les fresques de Juan et Lucas de Valdes dans l'église et le patio XIXe s. à azulejos. Et dans le Centro Velasquez, trois peintures du maître, mais aussi de Zurbaran, Murillo.. 
(c) Chavanitas