PARIS - Louvre - Robert Wilson

Quelque quarante années après sa fulgurante apparition en France avec Le Regard du sourd, Robert Wilson est le grand invité du Louvre. Loin de toute commémoration, cet événement organise la rencontre entre le musée par excellence et celui qui, selon Louis Aragon, « révolutionna notre regard ».

Variation autour de La Tête de saint Jean Baptiste de Andrea di Solario - La peinture dont s'inspire Robert Wilson a certainement été réalisée sous l'influence d'un modèle de Léonard lui-même, dont Solario adopte ici plus que jamais le modelé subtil, sombre et fondu et la palette restreinte. Le pied de la coupe comporte le double reflet inversé d'un visage, sans doute un autoportrait discret du peintre.
Gaga Portraits - Ce Video Portrait s'inspire de La Mort de Marat, tableau peint en 1793 par Jacques-Louis David, en commémoration de l'assassinat du révolutionnaire par Charlotte Corday. L'original est conservé au musée des Beaux-Arts de Bruxelles ; le Louvre en possède une belle copie exécutée dans l'atelier du peintre.
Dans le Salon Denon et dans la salle Maquette, Robert Wilson présente une nouvelle série de Vidéo Portraits spécialement créée pour le Louvre avec Lady Gaga, à partir de figures emblématiques choisies parmi les collections du musée.
Mademoiselle Caroline Rivière de Jean-Auguste-Dominique Ingres - Hommage à Raphaël (La Fornarina, Galleria Barberini à Rome), ce portrait d'une jeune fille de seize ans, qui devait mourir l'année suivante, déconcerta la critique par son apparente simplicité 'primitive', Robert Wilson offre de nouvelles dimensions à cette figure candide qui se détache sur un paysage frais, avec grâce et mystère.
Living Rooms - Pour son intervention au Louvre, Robert Wilson a choisi le titre Living Rooms car il transpose au cœur du musée le lieu où il vit, travaille, conserve et partage avec artistes et public ses archives à Watermill aux États-Unis. L’exposition qu’il présente salle de la Chapelle rend visible ses processus de création en réunissant une sélection d’objets qui constitue la matière première de son inspiration artistique.
 (c) Chavanitas