PARIS - Centre Culturel Suisse - Passage Molière

Marais
Unmade Film - Uriel Orlow - Unmade Film, son nouveau projet s’articule autour de l’idée d’un film impossible, non réalisé ou détérioré et présenté par fragments. Le point de départ est un ancien village palestinien transformé en hôpital psychiatrique à Jérusalem. En avril 1948, Deir Yassin est attaqué par deux groupes armés sionistes, et plus d’une centaine de villageois trouvent la mort durant cet assaut. En 1951, un hôpital psychiatrique est établi dans les maisons vides de Deir Yassin. A l’origine destinée au traitement des survivants de l’Holocauste – dont une grand-tante de l’artiste -, la clinique s’est aujourd’hui spécialisée dans les soins et la recherche autour du «Syndrome de Jérusalem». L’exposition présente les ramifications complexes de ce lieu.
Despliegue - La Ribot - Despliegue (déploiement) est une performance filmée par deux caméras en prise de vue continue de 45 minutes. La première caméra, placée au-dessus de la scène et qui filme en plongée, témoigne de l’arrangement méticuleux que La Ribot fait des objets, des mouvements, des textes et des poses. La seconde caméra, qu’elle tient à la main, capte de façon auditive autant que visuelle un monde intermittent de gestes rapides.
Passage Molière - Le passage est ouvert vers 1791. Il tire son nom de l'ancien théâtre Molière, à proximité, lui-même portant le nom du comédien Molière. Il s'est également appelé passage des Sans-Culottes et passage des Nourrices. Le théâtre Molière, devenu maison de la Poésie, se situe au coin avec la rue Saint-Martin. Le quartier de l'Horloge est situé de l'autre côté de la rue Saint-Martin, au débouché du passage. 
Les piétons - Pour avoir l'impression d'être parti en espagne pour la soirée, j'adore allez boire de la sangria et manger des tapas à la terrasse des piétons, dans une des ruelles à l'arrière de Pompidou. Avec un décor digne d'un film d'Almodovar et des 'Maria' au milieu du bar, l'ambiance flamenca rue des lombards. 
(c) Chavanitas