PARIS - Serres d'Auteuil

Ouvertes en 1898 sur une surface de 60 500 m², le jardin des serres d’Auteuil offre le charme d'une architecture de la fin du XIXème siècle, l'exotisme des plantes tropicales importées de pays lointains et la richesse d'un jardin botanique. Un voyage insolite à travers l'espace et le temps.

Si vous avez un peu froid en ces temps irréguliers, on se croirait tout d'un coup parti de Paris pour une destination exotique au centre de la grande serre. Des petits coins cachent des petites tables avec chaises en métal d'extérieur.
Louis XV - Louis XV, qui dès sa plus tendre jeunesse montra un goût prononcé pour la botanique, y fit aménager en 1761 un jardin décoré de nombreux parterres de fleurs et déjà pourvu de serres.
Plus d_un siècle après, l_administration municipale décida la création d_un fleuriste. La conception des serres et l_organisation générale des jardins furent confiées à Jean-Camille Formigé (1845-1926). Les travaux s_achevèrent en 1898. Amputé du tiers de sa surface lors de la création, à partir de 1968, de l_échangeur d_Auteuil et du boulevard périphérique, l_activité de production horticole a été transférée à Rungis et à Fresnes.
En 1998, le Jardin des Serres d_Auteuil est devenu, avec le parc de Bagatelle, le Parc floral de Paris et le jardin de l_école d_horticulture Du Breuil, le jardin botanique de la Ville de Paris, dont il est le siège.
Le Jardin des Serres d_Auteuil propose aux visiteurs un voyage insolite à travers l_espace et le temps. Il réunit tout à la fois l_élégance d_un jardin régulier, le charme d_une architecture de la fin du XIXème siècle, l_exotisme des plantes tropicales importées de pays lointains et la richesse d_un jardin botanique.
Ce lieu magique est devenu au fil des ans un jardin éclectique où sont rassemblés de nombreux témoignages de l_art des jardins. On y découvre une grande pelouse centrale ornée de jolies décorations florales autour de laquelle se déploie une architecture symétrique de style classique, des serres typiques de la fin du siècle dernier, un jardin paysager à l_anglaise au dessin plus sinueux et vallonné, un jardin d_inspiration japonaise et un petit jardin aux essences méditerranéennes.

(c) Chavanitas