OLD DELHI - Jami Masjid - Red Fort

Jami Masjid - Cette imposante mosquée avec ses trois énormes dômes en marbre blanc côtelés de rainures noires et de ses deux minarets encadrant l'arche centrale s'élève sur une hauteur naturelle. Construite sur ordre de l'empereur Shah Jahan, elle fut achevée en 1656. Les travaux occupèrent 5000 ouvriers, durèrent six années et coutèrent près d'un million de roupies. Un escalier de grès conduit à l'entrée en forme de voûte. La cour intérieure de 28m de côté peut accueillir 20 000 fidèles le vendredi et à la fin du Ramadan, où une véritable marée humaine se presse pour la prière. 
Ayant été dans des quartiers du Sud du Delhi moderne la veille, je me permet de détacher mes cheveux (je les ai tressé pendant tout le voyage car les cheveux longs lâchés sont considérés comme sexuelles dans l'Inde traditionnel), mais nous visitons aujourd'hui le Old Delhi du Nord traditionnel. Malgré nos tenues toujours respectable, nous sommes très mal reçue à l'entrée de la mosquée. Une sorte de draps difformes nous ai mis sur les épaules (photo du début) qui permet d'être sûr qu'aucune de nos formes, ni un mm de notre peau ne dépassera de ce tissus hideux. Le regard de l'homme qui nous le met sur le dos comme si nous étions sales me donne vraiment envie de lui jeter son tissus à la gueule ! Toute la visite se passe avec les regards désagréables des petits enfants, des hommes et des femmes, et je suis sur le moment trop énervée pour ne pas leur rendre leurs regards. Tout ceci nous dissuade de nous promener dans le Old Delhi et nous visitons le Fort pour repartir vers le Sud. 
Red Fort - La citadelle impériale du Fort Rouge doit son nom, Lal (rouge) Qila (Fort), à la couleur de ses remparts en grès. Commencés en 1639 à la demande de Shah Jahan, les travaux devaient durer neuf ans. Lal Qila fut le siège du pouvoir moghol jusqu'à la destitution du dernier empereur moghol Bahadur Shah Zafar en 1857. Le Fort Rouge reste un symbole fort de la nation indienne. C'est là que fut hissé pour la première fois le drapeau indien, le 15 Août 1947, jour de l'indépendance. 
Les visiteurs entrent par Lahore Gate, l'une des six portes du fort qui conduit à l'ancien bazar couvert aux peintures et babioles de Chatta Chowk (où on trouve des pacotilles à tout petits prix fixes). 
Plus loin se trouve la pavillon Nakkar Khana où de la musique rituelle était jouée cinq fois par jour. 

Diwan-i-Aam - De là, une allée mène au Diwan-i-Aam, la salle des audiences publiques avec ses 60 piliers de grès rouge. Tous les jours l'empereur prenait la place sous le dais de pierre sculptée face au grand vizir assis sur un banc. 
Moti Masjid -  La mosquée de la Perle, doit son nom aux reflets irisés de son marbre. Elle fut érigée par Aurangzeb en 1659. En face, le hammam, compte trois salles avec un pavement en marbre orné d'incrustations. La première salle était destinée aux bains de vapeur, la deuxième aux bains d'eau froide et la troisième abritait des fontaines d'eau de rose. 
Khas Mahal & Rang Mahal - Le Rang Mahal possède des appartements aux plafonds dorés réservés aux femmes et un bassin de marbre orné d'incrustations en forme de lotus épanoui. Non loin de là se dresse le Khas Mahal, qui abritait les appartements de l'empereur, avec notamment une chambre à coucher, une salle de prière et le Tosh Khana (garde-robe) doté d'un écran de  pierre ajourée représentant une balance, symbole de la justice, un motif qui se retrouve dans un bon nombre de peintures miniatures. 
Diwan-i-Aam - Le Diwan-i-Aam de marbre blanc abritait le fameux trône du Paon orné de pierres précieuses jusqu'à un jour de 1739, où il fut enlevé par le persan Nadir Shah. C'est dans cette salle somptueuse aux murs, aux piliers et au plafond d'argent inscrustés de pierres précieuses que l'empereur retrouvait ses hommes de confiance. 
Sri Digambar Jain Lal Mandir temple - Shri Digambar Jain Lal Mandir (Hindi: श्री दिगंबर जैन लाल मंदिर Śrī Digambar Jain Lāl Mandir) est le temple Jain le plus vieux, 1656, et le plus connu de Delhi. Il est situé juste en face du Red Fort, il suffit de traverser vers le quartier historique de Chandni Chowk. Il est connu sous le nom de Red Temple "Lal Mandir" mais c'est surtout l'intérieur qui est impressionnant. Vous ne pouvez pas rentrer avec appareil photo et sacs, nous y sommes allée à tour de rôle (les photos de l'intérieur ci-dessous viennent d'internet). 
A l'intérieur une ambiance envoûtante est présente, je déambule à travers les gens qui font leurs rituels, bougies et chapelets à la main, observants leurs gestuels sacrés au centre d'un décor presque baroque. Comme à leurs habitudes, les Jains sont très accueillants. Un hôpital vétérinaire juxte le temple, le Charity Birds Hospital.

(c) Chavanitas & Alex de Lambilly