MATHURA - Krishna

Le calme après la tempête. De retour à Mathura après les festivitées, le calme ne laisse rien paraître de nos mésaventures avec la bombe de la veille, et de notre expérience de cible humaine de la matinée. "Prince", comme nous a demandé de l'appeler notre guide dont le nom indien était difficile à retenir,  nous permet de nous promener tranquillement dans le village où soudainement tout le monde est adorable et vient nous saluer. C'est grâce à lui que nous avons des photos sympas de nous ensemble.
Ghat de Kesi - C'est à cette endroit que Krishna aurait tué le démon Kesi apparu sous la forme d'un cheval. Krishna aurait ensuite pris un bain purificateur dans l'eau.
Sri Krishna Temple - La ville de Mathura, qui occupe la rive occidentale de la Yamuna, est vénérée, car elle abriterait le lieu de naissance de Krishna. Il serait venu au monde dans une obscure cellule, qui fait aujourd'hui partie du Sri Krishna Janmabbhomie temple. Encore un de ces temples avec appareil photo confisqué à l'entrée, et c'est bien dommage, car reconstruit relativement récemment, c'est une pépite de kitchitude. Une grotte dans un serpent géant, reprend avec des scènes de sculptures lumineuses les étapes de la vie de Krishna. L'intérieur du temple comprend un plafond à bas-relief coloré fou. L'on ressort du temple avec des colliers de fleur et les marques de pigments sur le front des rituels qu'ils nous a fait faire, complètement décomplexé.
Kesava Deo Temple - Bâti sur le lieu de naissance de Krishna, il fut détruit à plusieurs reprises par les musulmans. L'empereur Aurangzeb alla même jusqu'à faire construire une mosquée sur ce site sacré. Suite à de nombreux affrontements intercommunautaires, le lieu est constamment sous surveillance. C'est en effet ici que nous nous étions rendue la veille sans pouvoir visiter à cause d'une bombe.

Mathura  - Arrivé à Mathura, nous déjeunons dans un petit restaurant local, où tout le monde nous regarde. Nous avons quitté les sphères hautement touristique pour un plus petit village.
Stop BOMB
En fin de journée, les festivités du feu de Holi commencent au temple de Krishna à Mathura. Nous décidons donc d'aller faire un tour avant que la nuit tombe, le festival n'étant pas très safe pour deux femmes seules. Nous arrivons une première fois aux portes du temple, pour faire demi-tour et poser appareils photo dans la voiture, ils ne sont pas autorisés. Lors du deuxième trajet on décide de passer par une autre rue qui amène au temple, l'accès est fermé par des barrières et tous les indiens attendent devant. Ayant vu une troisième ruelles, nous décidons de l'emprunter au lieu d'attendre. Au bout de celle-ci, une petite place qui mène à la rue du temple, l'accès n'est pas barré mais une foule d'Indiens attendent, le regard inquiet, les policiers et un homme sur la place. Au lieu de continuer nous cherchons à comprendre ce qu'il se passe. J'avance un peu vers la gauche quand Alex m'appelle, je reviens, un homme vient de lui donner l'information : " Stop, BOMB". En effet, on remarque alors que l'homme que tout le monde observe enfile une combinaison de déminage, et que je me dirigeais en fait vers celle-ci .. Après quelques secondes de fascinations nous décidons de faire demi-tour et d'abandonner l'accès au temple qui nous semble impossible.
Après quelques recherches, nous comprenons que le temple de Krishna où nous allions, est un ancien lieu de guerre entre musulmans et hindous. Plusieurs fois le temple a été détruit par les musulmans pour y construire une mosquée, aujourd'hui le grand temple récent de Krishna côtoie une petite mosquée. Holi se trouve être un des plus grands rassemblements hindou dans ce temple. Le lendemain nous y sommes retournées, la bombe a bien été désamorcée.

(c) Chavanitas & Prince