PUSHKAR - Pushkar lake - Ghats

 Le lendemain matin, je me lève très tôt pour profiter du calme du matin et du spectacle des ablutions au bord du lac. Le tour du lac ne prend qu'une vingtaine de minutes, il faut enlever ses chaussures, ne pas avoir de drogue (préciser sur les panneaux à l'entrée des ghat, vu le nombre de hippies qui vivent plusieurs mois sur place, et qui dérangent beaucoup les locaux). La promenade est paisible quand le soleil vient de se lever, et les nombreux autels au pied des arbres très inspirants.
(Kali ci-dessus)
Sunset café - Situé au bord du lac, au coucher ou au lever du soleil, tout le monde s'y retrouve : joueurs de percussions, de sarangui du Rajasthan un turban vissé sur la tête, jongleurs... j'y ai même croisé une mamie hippie en t-shirt court tye&die et cheveux ondulé, aux mains couvertes de bagues turquoises qui revenait en pélerinage (elle avait sans doute fait son premier trip à l'époque des Beatles). C'est le repère de tous les voyageurs de Pushkar. 
Road - entre Pushkar et Jaipur je pense surtout au fait que ce soir Alex me retrouve à Jaipur ! Ce sera la fin de la partie solo.