JAIPUR - Hawa Mahal

Jaipur - Malheureusement nous nous sommes promenées un dimanche à Jaipur ce qui donne aux ruelles, dont les échoppes étaient fermées, une atmosphère complètement différente (sans oublier que j'étais très déçue de ne pas pouvoir faire le bazar à bijoux !).

Badi Chaupar, située à l'extrémité de Tripolia Bazaar, a conservé la même géographie urbaine depuis le XVIIIe siècle. Les venelles sont bordées d'échoppes d'artisans. Derrière se trouvent les haveli appartenant à la classe dominante, dont certaines ont été transformées en écoles, en magasins ou en bureaux.
Hawa Mahal - Depuis la rue on peut voir la façade si connu du Palais des vents, qui se trouve être en travaux, mais les échafaudages en bambou donne presque un charme supplémentaire à l'édifice.
Hawa Mahal - "Palais des vents" Lorsque l'on se promène à l'intérieur du Palais c'est effectivement une brise de fraîcheur. Les courants d'air obtenus grâce à l'architecture de l'édifice font du bien par ces 40 degrès extérieur.
Etonnante fantaisie venant s'ajouter au vocabulaire déjà riche du Rajasthan, la palais des vents fut édifié en 1799 sous le règne de Sawai Pratap Singh (1778-1803). Sa façade rose richement ornée est devenu le symbole de Jaipur. Cette composition baroque à fenêtres et loges saillantes, dotées d'un écran en pierre ajouré, s'élève sur cinq étages, mais est peu profonde - l'épaisseur de ses murs ne dépassant pas 20 cm. Faite d'un mélange de chaux et de mortier, la structure était destinée à permettre aux femmes du harem qui n'avait pas le droit de sortir d'observer le spectacle de la rue sans être vues. De loin, le Hawa Mahal dédié à Krishna ressemble au mukut (couronne) dont est souvent coiffée la divinité.
Tripolia gate - Construite en 1734, cette porte monumentale était autrefois l'entrée principale du City Palace.
Marchands de fleurs - Sur le trajet pour aller au Govind Dev temple (encore inaccessible avec appareil photo), on trouve un bazaar d'objets de culte. Fleurs, images kitch, poudre de pigments pour Holi..

(c) Chavanitas & alex de lambilly
la matinée de Jaipur à Amber fort post suivant ..