JAIPUR - Amber Fort

Chand Pol - Alex est arrivée à Jaipur hier soir et nous commençons les visites avec Amber Fort ce matin. Une longue fil d'attente propose de monter à dos d'éléphant vers le Fort, ces pauvres bêtes montent et descendent sans cesse avec des touristes sur le dos, ils rentrent par Suraj Pol, "la porte du soleil" qui amène à la première cour intérieure, la Jaleb Chowk.

Nous décidons de monter par l'ancienne cité qui s'étend au pied du fort en voiture, et qui nous fait rentrer par Chand Pol "porte de la lune", à l'opposé de Suraj Pol. Le long du chemin se dresse notamment le Jagat Shiromani Temple avec son beau torana.
Protégés par la forteresse de Jaigarh, les remparts du fort suivent la ligne de crête des collines.
Amber - Amber fut la citadelle des Kachwaha jusqu'en 1727, année du transfert de la capitale à Jaipur, mais les maharajas continuèrent de venir ici dans les grandes occasions afin de recevoir la bénédiction de la divinité de la famille royale : Shila Devi. Man Singh Ier érigea la citadelle en 1592 sur les vestiges d'un ancien fort du XIe siècle et Jai Singh Ier y ajouta de somptueux bâtiments qui constituent la partie centrale du fort.
Ganesh Pol - Cette porte monumentale avec trois étages d'arcades, construite en 1640, donne accès aux appartements privés. Au premier étage, un écran en marbre ajouré permettait aux femmes du purdah de suivre les cérémonies.

Diwan-i-am - Depuis la place on monte vers une porte qui amène à la cour Diwan-i-am, salle d'audience publique qui jouxte la Sattais Katcheri, colonnade de 27 sattais (piliers) où se tenaient les scribes.

Kesar Kyari Bagh - Deux jardins ornent le lac Maota qui alimentait autrefois le fort : le Kesar Kyari Bagh, avec ses parterres de fleurs en forme d'étoile où était cultivé le safran (kesar), et le Dilaram Bagh, aménagé en 1568 pour y accueillir l'empereur Akbar lors de son voyage annuel à Ajmer. Ce jardin tient son nom, "tranquilité du coeur", de l'architecte Dilaram. Il ne se voit que depuis la citadelle et ne se visite pas. 

labyrinthe - Au lieu de passer par Ganesh Pol, nous avons pris une petite porte qui nous amenée directement au sein de l'architecture labyrinthique du lieu. Un escalier mène à une rampe, à un couloir, à une pièce, puis un dôme.. Il est agréable de se perdre dans le Fort et d'être surpris par les merveilles que l'on découvre par hasard.
Shish Mahal - Le reflet de la flamme d'une bougie sur les petits miroirs transformait le plafond en voûte céleste étoilée. Toutes les arcades en miroirs de cet endroit en fait l'endroit le plus impressionnant du fort.
suite du labyrinthe -
Aram Bagh & Sukh Niwas- Trois palais d'agrément dont le Shish mahal donne sur ce jardin à la moghole appelé Aram Bagh.
Jas Mandir - La salle des audiences privées est dotée de fenêtres treillissées et d'un plafond à motifs de fleurs avec des moulures en albâtre et des incrustations de miroirs.Un écran en marbre offre une belle vue sur les jardins du lac Maota.
Baradari - La partie la plus ancienne et la plus éloignée du fort abritait le zenana (quartier des femmes), avec ses écrans ajourés et ses balcons couverts où les femmes pouvaient voir sans être vues. Des vestiges de fresques sont visibles sur les murs. La Baradari, pavillon à 12 piliers se dresse au centre de la cour. 
 A l'entrée une rampe monte au Shila Devi temple (photo interdite), fermé par des portes en argent et décoré de lampes à l'huile en argent, de piliers incurvés en forme de bananiers et d'une représentation en pierre (shila) de la déesse Kali, protectrice de la famille.
Jal Mahal - A mi-chemin entre Jaipur et Amber, se trouve le Jal Mahal ce qui signifie littéralement le "palais de l'eau". Selon les saisons, plus ou moins d'étages se retrouvent sous l'eau. 
Anokhi café & Amrapali - Avant d'attaquer une grosse après-midi de visite, on s'arrête manger dans un café à l'occidentale avec sandwichs pain maison, des gâteaux et du jus de fruit pressés, tenu par une boutique de tissu bobo. Parfait pour moi qui n'en peut plus du riz, poulet, naan fromage auquel je suis abonnée depuis une semaine, moins pour alex qui vient d'arriver.. 
Ensuite, pas de chance, on est dimanche et le Jahori bazar de bijoux de Jaipur est fermé.. on se rend donc chez Amrapali. Située à un coin du rond point de Pench Bati et à deux pas du cinéma Raj Mandi, Amrapali est l'une des bijouteries les plus somptueuses de toute la ville. Au moins je serais sûre de la qualité des pierres semi-précieuses des superbes boucles d'oreilles pour lesquelles je vais craquer. Amrapali qui vient d'ailleurs de signer la collection de Manish Arora !

(c) Chavanitas & Alex de Lambilly