CAP FERRAT - Villefranche

Chapelle Cocteau à Villefranche


Chapelle Saint Hospice - Cap Ferrat
La Chapelle Saint Hospice fit édifiée au XIème siècle sur les ruines d'un sanctuaire. Elle doit son nom à un saint, nommée Hospitius, qui vivait vers l'an 550 et menait une vie d'ermite dasn une tour. Au XVIIeme siècle, elle fut entièrement restaurée par Charles Emmanuel II, duc de Savoie, qui la fit agrandir et la dota d'un autel. Le portique date de 1826. La chapelle fut autrefois un lieu de pélerinage important et compta jusqu'à 140 ex-voto, aujourd'hui disparus.
La Vierge en bronze (11m40 de haut) qui jouxte la chapelle a été construite en 1904 à la demande d'un riche négociant niçois à la suite de la réalisation d'un voeu. Elle a été réalisé par le sculpteur italien Galbusieri.




Chapelle Saint-Pierre - Chapelle Cocteau à Villefranche -
Jean Cocteau décore entièrement en 1956 cette ancienne chapelle de pêcheurs sur le port; L'ensemble est dessiné sur des thèmes religieux évoquant l'apôtre ou sur des thèmes plus populaires comme l'hommage aux gitans des Saintes-Maries de la Mer.
Cette Chapelle de style roman est dédiée à Saint Pierre, patron des pêcheurs. Lieu de culte à son début, elle sert alors de réserve pour le matériel de pêche.
En 1957, après de nombreux séjours à l'hôtel Welcome, Jean Cocteau décide, avec l'accord des pêcheurs, de redécorer, en signe d'amitié, la chapelle. On peut y découvrir des passages de la vie de Saint Pierre (patron des pêcheurs), les chandeliers de l'apocalypse (cuits dans les fours de Valbonne), des scènes locales (hommage aux Saintes Maries de la Mer et aux Demoiselles de Villefranche).




Rue Sombre à Villefranche - ci-dessus





 (c) Chavanitas