MILREU - Olhio



Ruines de Milreu - ci-dessus
Nichées dans un paysage magnifique, les ruines de cette grande villa romaine offrent un rare aperçu de la vie au Ier siècle av. J.C. Caractéristique de la villa à péristyle, avec sa colonnade entourant une cour intérieure à ciel ouvert, elle a révélé dans les pièces périphériques des frises à motifs géométriques et des représentations de poissons.
Les mosaïques à poissons des anciens bains, à l'ouest du péristyle, témoignent de la vie raffinée de ses riches propriétaires. Ces bains comportaient aussi un apodyrium ou vestiaire, un frigidarium, un bassin d'eau froide en marbre pour se rafraîchir après le bain chaud, puis un troisième orné de magnifiques poissons en mosaïque.
Cette luxueuse demeure disposait aussi du chauffage par hypocauste (sous le sol) et était ornée de sculptures en marbre, aujourd'hui conservées dans les musées de Faro et de Lagos. 
A droite de l'entrée se trouve le nymphée, sanctuaire dédié au culte de l'eau. L'intérieur était pavé de dalles de marbre multicolores, et l'extérieure revêtu de mosaïques représentants des poissons. Au VIe les siècles, les derniers Romains l'ont tranformé en église, ajoutant des fonds baptismaux et un petit mausolée. Deux siècles plus tard, celle-ci a été reconvertie en mosquée avant de s'effrondrer au Xe siècle, sans doute à la suite d'un séisme, et le site fut abandonné. Au XVe siècle, une demeure rurale y fut érigée.
Algarve -
L'algarve s'inscrit dans une longue tradition de présence étrangère. Les Phéniciens débarquent les premiers, il y a trois millénaires, bientôt suivis des Carthaginois. Leur succèdent les Romains, qui occupent la région pendant près de quatre siècles, y cultivant blé, orge et raisin, construisant leurs routes et palais dont on trouve les vestiges à Milreu.
suite historique - 
Les Wisigoths prennent la suite, puis c'est en 711 le tour des Maures, venus d'Afrique du Nord. Ces derniers restent cinq siècles. Ils développent le commerce des noix et des fruits secs, alors très florissant. Silves, la plus puissante capitale maure, affirme son indépendance vis-à-vis du vaste émirat musulman s'étirant à l'est.
La Reconquête commence au début du XIIe siècle, la riche Algarve en constituant le but ultime. Sanche Ier s'empare de Silves et des territoires de l'ouest en 1189, mais les maures ne tardent pas à revenir. Les Portugais ne reprennent définitivement le dessus qu'au cours de la première moitié du XIIIe siècle.
Suite -
Deux siècles plus tard, l'Algarve connaît son âge d'or. Le prince Henri le Navigateur fonde une école de navigation à Sagres, ce "bout du monde". A Lagos, il fait construire et appareiller les bateaux qui partent explorer la côte africaine et, plus tard, découvrir les Indes et le Brésil, exploits maritimes qui font du Portugal une puissance imprériale.
(c) Chavanitas