GUILIN - Lijiang river

Rivière Lijiang
Guilin
De Zhujiang à Yangdi -
La balade en bambou boat sur la rivière Lijiang est magique. Les collines molles plongent en falaises ans les eaux de la rivière ; des jardins suspendus, mousses, fougères et arbustes s'accrochent aux aspérités de la roche. Et les collines ont les étranges noms que leurs ont inspirés les Chinois : la colline du Chauve-Souris, des Dragons jouent dans l'eau ; une colline coiffée d'un piton dessine la silhouette d'une femme portant son bébé dans ses bras et évoque "l'épouse guettant le retour de son mari". Peu avant le village de Yangdi, également situé sur la rive dr., le panorama s'élargit, les collines reculent en pains de sucre bleutés derrière l'écran des bosquets de bambous-phénix.
De Yangdi à Xingping -
Peu après Yangdi se déploie l'un des plus spectaculaires panoramas du Lijiang : des pyramides de collines viennent mourir sur la rivière, telles des vagues géantes pétrifiées. Cette vision fantastique a inspiré écrivains et poètes au cours des dynasties : "des pousses de bambou de jade" Fan Chengda, "des épingles de tête de jade vert" Han Yu, "elles sortent de terre pareilles à des arbres dans une forêt" Liu Zongyuan, "elles semblent des îles flottant sur une mer imaginaire" Liu Shuji. Puis, sur la rive g., deux pics tout couverts de verdure, évoquent pour les Chinois, un enfant se prosternant au pied du bodhisattva Guanyin. Ils précèdent un des clous de la croisière : la Montagne peinte, ou montagne des Neuf Chevaux. Dans les veines et les taches sombres de cette falaise calcaire qui plonge à la verticale dans la rivière, les Chinois voient la surface d'une peinture géante où s'ébattent neuf chevaux. Jadis, quand les lettrés se rendaient en bateau à Guilin, pour y passer leurs examens, ils scrutaient la surface du Huashan : s'ils parvenaient à déceler les neuf chevaux, ils étaient assurés d'obtenir le premier rang. Avant d'atteindre le bourg de Xingping, au confluent d'une petite rivière, d'autres fééries karstiques se déploient sur la rive dr. : reflet de la Plage jaune et du mont des Cinq Doigts.
(c) Chavanitas & Sophie Medawar