LONGSHENG - Ethnie Zhuang

Ethnie Zhuang
Longsheng



Zhuang -
Nous les retrouvons surtout dans les régions de Guangxi, Yunnan, Guangdong, Guizhou qui se consacrent surtout à l'agriculture. 
Au confin du traingle d'or de la Birmanie et du Laos, le Yunnan concentre à lui seul presque la moitiée des minorités nationales de toute la Chine. Une vingtaine d'ethnies se partagent cette province du Sud. Après 15 siècles de résistance au pouvoir de Pékin, cette province n'a été intégrée que tardivement à la "République de Chine Populaire" en 1949. Cette indépendance s'explique par la situation géographique : l'éloignement de Pékin mais surtout son relief. En effet, avec une altitude moyenne de 2000 mètres, cette région est traversée par de hautes montagnes. 
Les peuples menacés s'y sont réfugiés à maintes reprises. Malgré la colonisation chinoise, ces peuples ont conservé aujourd'hui encore une puissante identité culturelle. C'est ce qui fait d'ailleurs la richesse de cette province : sur les 55 "minorités" recensées en Chine, 24 sont présentes sur le sol du Yunnan. Chaque ethnie se différencie des autres par des coutumes, des traditions, une langue et une culture qui lui sont propres.
Cheveux -
"Nous explorons ce petit village à flancs de montagne, qui semble avoir été construit par Dédale en personne. Nous nous baladons dans les rizières. Nous rencontrons les femmes de l'ethnie Zhuang, qui peuple cette région, portant l'habit traditionnel et ne se coupant jamais les cheveux. Elles les enroulent, tel un turban, autour de leur tête; mais pour une petite pièce, elles les détachent bien volontier.."
 (c) Chavanitas