DOSHOP'11 - Bassins à Flot, Bordeaux

DoShop'11
Bassins à Flot, Bordeaux





Contexte actuel - textes de Laure Perrot
«Aujourd’hui, Bacalan, desservi par une ligne de tramway, a trouvé sa place au sein de Bordeaux, et bénéficie de surcroît de toutes les faveurs de la Ville. La création d’un nouveau pont – très attendu en même temps que très controversé – devant relier Bacalan à la Bastide, lui insuffle un dynamisme inédit, et lui confère une situation privilégiée.
De plus, de nombreux projets sont étudiés dans le quartier : le site des Bassins à flot doit faire l’objet d’une réflexion pour un écoquartier à venir, tandis que la base sous-marine et le hangar G2 abritent d’ores et déjà des institutions culturelles. Ce quartier est marqué par des configurations urbaines très variées : des ruelles abritant des petites échoppes dialoguent avec les zones d’activités souvent liées à l’intense activité portuaire ou industrielle qui existait à Bordeaux, et au-delà du boulevard Aliénor d’Aquitaine, il nous ouvre sur le quartier du Lac, chantier d’urbanisation dantesque mené sous la municipalité Chaban-Delmas pendant trente ans (1966-1996)».
L'envers du décor - texte d'Edouard Teulières
«Après les hangars réhabilités des quais, vous longez une zone industrielle et débouchez sur les bassins à flots. Passez l’écluse : vous êtes dans le quartier de Bacalan, car bon nombres de portugais migrèrent à Bordeaux aux XVIIIe et XIXe siècle (Bacalao veut dire morue en portugais). Le port de plaisance fermé par l’écluse doit devenir, dès que les fonds nécessaires seront réunis et sa réhabilitation exécutée, un haut lieu touristique naval, au même titre que Saint Tropez. En attendant la venue de Puff Daddy et autres Jack Nicholson, le lieu ne manque pas de charmes, avec ses péniches converties en discothèques sympathiques, une base sous marine allemande et son architecture véhiculant tous les clichés que nous pouvions exprimer jadis sur ce peuple, mais reconvertie depuis peu en musée, ce qui est plus gai. Là encore, lieu en mutation. Vous pouvez également contempler les coques de noix qui pourrissent méthodiquement au soleil.
Passé le pont écluse, hormis un restaurant à la décoration métallique avec un jardin gallo romain où il serait aisé de tourner la suite du film « Gladiator », quelques bâtiments désaffectés, des terrains vagues et des routes un peu désertes ressemblent à l’accouplement de la ville de Berlin après la chute du Mur et de Los Angeles version « Terminator IV ». Itinéraire obligatoire lorsque vous devez aller récupérer votre voiture à la fourrière quai du Maroc, surplombée de silos à grain recouverts de lierre.»
Babel - Petia Tricon (ci-dessous)
participants doshop : Matthieu Bergeret , Hans Lefevre, Paul Rolland, Louise Cortella, Cyrille Beirnaert, Damien Elliott, Emilie Perret, Loic Cendrier, Suzie Delhay, Sara Baudry, Vincent Saulier, Gaelle Deneuvy, Laurent Bourhis, Sonia Gloess, Diane Berg, Khalil Minka, Quentin Geffroy, Helene Clément, Matthieu Béchaud, Denis Thomas, Charlotte Cornaton, Faïçal Oudor, Caroline L’Hostis, Frédérique Levesque, Zahra Sebti, Fanny Miech, Arnaud Bruckert, Christelle Ermont, Mike Palace 

© Chavanitas& Zahra Sebti& Mike Palace