L.B. pensées-plumes - Hommage


L.B. 1911-2010
"pensées-plumes"
Hommage à Louise Bourgeois


L'immortelle
"Pour le meilleur ou pour le pire, je suis une femme ; hors je peux devenir une meilleure artiste, cela a donc plus d'importance dans mon esprit"
" Le présent_nausée_sexe, mon visage et mon corps
Le futur_peur d'être en retard
Le passé_N'oublie pas"
"Chaque jour, il faut renoncer au passé ou l'accepter, et si on arrive pas à l'accepter, alors on devient sculpteur." Une tentative de recréer le passé, d'avoir une emprise sur lui. 
 extrême, extrême tension
"Mon cuir chevelu, front, oreilles, la base du crâne, derrière le cou, le dos entre les omoplates, la base des côtes, plexus solaire, l'estomac, l'oesophage, la gorge, les intestins, les jambes, cuisses, chevilles, doigts de pied, les os du pelvis, les articulations, les bras, mains, doigts, les douleurs et les crampes, la respiration, les palpitations, les bouffées de chaleur, la transpiration, extrême, extrême tension, l'odeur de l'animal traquée. " 
 Peur de la mort _ affamée _ rage outrage _ laissée dehors _ être restée dans le noir _ rage _ frustration de connaissance 
"(...) le besoin de crier, ne rien devoir à personne _ ne pas pouvoir regarder en arrière, recommencer à chaque fois."
"C'est la fugacité qui m'a donné le désir de le fixer, par crainte de ne pas le retrouver."
exorciser ses peurs
"Chaque cercueil représente l'un de nous. Il faut qu'on cesse de courir et qu'on prenne sa place dans le cercle et qu'on se confronte à soi-même en face des autres. C'est-à-dire qu'il faut qu'on affronte nos limites et le peu d'intérêt qu'on a. Chacun d'entre nous doit le faire en face de tous les autres. Rien ne peut nous faire échapper à cette confrontation."
 © Chavanitas
text: Louise Bourgeois/ Destruction du père/ reconstruction du père.
______________________________________________________________________________________________________________________